Office de Tourisme
     
Abbatiale

20 ans de patrimoine mondial de l’Unesco


Le 2 décembre 1998, le comité du patrimoine mondial de l’UNESCO, réuni à Kyoto, inscrivait sur la liste le bien culturel en série intitulé « Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France ».
Cette inscription faisait suite à celle du « Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne » en 1993 et à celle de la « Vieille ville de Saint-Jacques-de-Compostelle » en 1985.

Ce bien français compte 78 composantes (64 édifices, 7 ensembles et 7 sections de sentiers), réparties dans 10 régions et 95 communes, qui en font le plus grand ensemble patrimonial de France. Il témoigne des aspects spirituels et matériels du pèlerinage, du contexte du pèlerinage médiéval et résume la diversité des itinéraires empruntés par les voyageurs. Il fait partie du cercle prestigieux des 1 073 biens identifiés par l’UNESCO dans le monde (la France en compte aujourd’hui 43).
Tout au long du Moyen Âge, Saint-Jacques-de-Compostelle fut une destination majeure pour d’innombrables pèlerins de toute l’Europe. Pour atteindre l’Espagne, ils traversaient la France par quatre voies symboliques, partant de Paris, de Vézelay, du Puy et d’Arles, et menant à la traversée des Pyrénées.
Classée Monument Historique dès 1840, l’abbatiale de Saint-Gilles, abbaye majeure de l’Occident médiéval, centre d’un de ses plus importants pèlerinages aux XIe et XIIe siècles, étape majeure de la plus méridionale des quatre grandes routes vers Saint-Jacques-de-Compostelle alors parcourues, fait partie de ce bien en série. La Ville de Saint-Gilles souhaite donc, en cette fin d’année 2018, valoriser son abbaye romane et, par extension, l’ensemble des composantes du bien.

Programme

Du 1er septembre au 18 octobre à la Médiathèque Emile Cazelles

  • Exposition « L’iconographie légendaire : saint Gilles ». Saint Gilles était un saint très populaire au Moyen Age.Pèlerins et artistes ont diffusé ses reliques et fait connaître sa légende dans l’Europe entière. L’exposition reproduit les différentes images du saint et de ses miracles, représentées dans des peintures murales, vitraux, manuscrits enluminés, retables ou sculptures polychromes, d’après les travaux de Pierre-Gilles GIRAULT, administrateur du monastère royal de Brou à Bourg en Bresse.
  • Exposition « Sur les pas de saint Jacques », prêtée par l’association Provence-Alpes-Côte d’Azur-Corse des Amis de Saint-Jacques de Compostelle et de Rome. Présentation des attributs du pèlerin, des incontournables du chemin.
  • Exposition des objets récoltés auprès des Saint-Gillois, évoquant saint Gilles et saint Jacques.

Samedi 1er septembre : Fête de saint Gilles

  • 17h : accueil des pèlerins des « Chemins de Saint-Gilles » au pont-bâche
  • 19h : vernissage des expositions à la Médiathèque en présence des pèlerins
  • Projection du film « L’abbatiale de Saint-Gilles et la marche des 900 ans » réalisé en 2016, à l’occasion des 900 ans du site abbatial
  • Lancement du blog « Saint-Gilles – Compostelle » qui sera réalisé du 8 au 15 septembre, sur la marche de Saint-Guilhem-le-Désert à Saint-Gilles, organisée par le Comité d’Accueil et traditions Saint-Gilles Saint-Jacques.

Dimanche 2 septembre à la Médiathèque Emile Cazelles

  • 15h : conférence de Pierre-Gilles GIRAULT, « Saint Gilles, entre images et pèlerinage ». Saint Gilles illustre l’évolution d’un culte médiéval des reliques aux images : pèlerinages convergeant vers le tombeau gardois succède la diffusion à travers l’Europe d’une dévotion aux images. Coauteur de « Visages de pèlerins au Moyen Âge » et du « Livre des miracles de saint Gilles », Pierre-Yves GIRAULT propose une relecture des images, de la légende et du pèlerinage de saint Gilles, en l’articulant avec celui de Compostelle.

Du 8 au 15 septembre

  • L’association Accueil et Traditions Saint-Gilles Saint-Jacques organise une marche relais entre Saint-Guilhem-le-Désert (autre étape du Chemin de Saint-Jacques) et Saint-Gilles. A suivre sur le blog créé par la Médiathèque et alimenté par les expériences des marcheurs et le journal de vie réalisé par Bénédicte Klène, artiste plasticienne, qui les accompagnera.

Samedi 15 septembre
9h30 : Visite guidée du centre historique de Saint-Gilles
Traversez plusieurs siècles d’histoire en parcourant le centre ancien, ses maisons romanes, son rempart médiéval, et son l’abbatiale, véritable perle de l’art roman.
Durée : 1h30. RV devant l’Office de Tourisme.

  • 11h : évocation d’un fait historique par l’Association Histoire Archéologie et Sauvegarde de Saint-Gilles. « Une délégation polonaise en pèlerinage demande à saint Gilles un héritier pour Ladislas 1er, duc de Pologne (1084) grâce à l’intervention de l’ab¬bé et des moines de l’abbaye ».
    Rue et place de la République : traversée au milieu de la foule qui accompagnera la délégation jusqu’à l’abbatiale (cortège animé par l’association Equi Tempus, avec l’école Li Cigaloun et les participants à la marche de Saint-Guilhem à Saint-Gilles)
  • 12h : repas médiéval à la salle polyvalente (nombre de places limité - sur inscription au 04 66 87 33 75)
  • 15h : projection du blog « Saint-Gilles – Compostelle », commentée par les marcheurs et l’artiste chroni croqueuse Bénédicte Klène (à la Médiathèque).

Samedi 13 octobre à la Médiathèque Emile Cazelles

  • 15h « Vis ma vie de pèlerin », jeu de rôles. Des comédiens de la compagnie BAO et l’équipe de la Médiathèque inviteront le public à incarner le rôle d’un pèlerin du Moyen Âge parcourant les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Vendredi 19 octobre

  • De 10h à 12h et de 14h à 16h « 20 ans, 20 arbres sur le GR 653 », par l’association Accueil et Traditions Saint-Gilles Saint-Jacques. Plantation de 20 arbres sur la voie d’Arles, au départ de Saint-Gilles, en partenariat avec les collectifs locaux (écoles, associations, maison de retraite, centre social, médiathèque, etc.).
    Informations : 04 66 87 40 42

Jeudi 8, vendredi 9 et samedi 10 novembre au Pavillon de la culture et du patrimoine

  • Colloque scientifique international « De Saint-Gilles à Saint-Jacques  » : recherches archéologiques sur l’art roman des Chemins de Compostelle dans le midi français et en Espagne. Projet placé sous la direction scientifique d’Andeas Hartmann-Virnich et Heike Hansen, au titre du programme de recherches pluriannuel porté par le Laboratoire d’Archéologie Médiévale et Moderne en Méditerranée (LA3M UMR7298 Aix-Marseille Université/CNRS).
    Informations : 04 66 87 40 42

Vendredi 9 novembre

  • 19h Crypte de l’abbatiale Concert de l’ensemble A Barbaresca, trio a capella, composé de Chris Dupouy, Agnès Bertaud et Ian Ashdown. Polyphonies corses profanes et sacrées sur les manuscrits franciscains des XVII et XVIIIe siècles, et chants traditionnels corses.

Vendredi 14 et samedi 15 décembre à 18h30, 19h et 20h

  • Illumination scénique de la façade de l’abbatiale : un spectacle son et lumière sur la façade sculptée nouvellement restaurée. Il jouera sur des effets de couleurs, en présentant notamment les polychromies récemment découvertes sur les sculptures des façades et intégrera un récit permettant au public de (re) découvrir l’histoire de cet édifice exceptionnel.

En 2018, l’abbatiale de Saint-Gilles fête donc elle aussi les 20 ans de son inscription au patrimoine mondial de l’Unesco au titre des biens en série sur les Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle,

À cette occasion des manifestations seront proposées dès le mois juillet et jusqu’à la fin de l’année.